Articles, Herbier

L’Ortie piquante ou Grande ortie

Frotter des orties piquantes sur la verge des hommes était réputé pour être un redoutable stimulant érectile.

 Mais pas que …

Une des plantes les plus recherchées des herboristes

Désignation : Urtica dioica hauteur jusqu’à 1m50 feuilles ovales pétiolées recouvertes de polis urticants. Fleurs en grappes vertes et blanches

Intérêts Culinaires : Réputée pour ses soupes mais a éviter le soir pour les enfants et les personnes âgées, risque d’insomnie. Les jeunes feuilles se dégustent cuitent à la façon des épinards.

Les Orties sont très nourrissantes car riches en protéines et vitamines C. C’est une plante recherchée pour les sportifs et les personnes affaiblies en convalescences.

Inconvénients : Les fins poils dont les feuilles sont pourvues, provoque de désagréables sensations de brûlures. Toutefois sans danger.

Prudence pour les cueilleurs. Eviter de cueillir des Orties près de lieux pollués ( décharge, champ joyeusement arrosé à outrance de pesticide ) Elles ont tendances à les ingérer ainsi que les métaux lourds.

Vertus : La sagesse populaire, relayé par des livres consacrés aux plantes donnent aux Orties Piquantes des vertus concernant les défenses immunitaires, les rhumatismes, il semblerait que la consommation de soupe d’ortie urticante ait des effets positifs sur la libido, l’impuissance, la frigidité, l’éjaculation précoce. C’est également un antioxydant. La consommation régulière d’orties aurait des répercutions sur la beauté des cheveux, des ongles et de la peau.

Ute kunkele et Till R. Lohmeyer dans leur livre « Plantes Médicinales » * prétendent que les Orties produiraient les molécules si recherchées de l’éternel jeunesse… À vérifier …

Utilisation traditionnelle : En tisane l’apport des orties est profitable à l’ensemble de l’organisme en le reminéralisant, en le revitalisant et en le régulant. Ses bienfaits sont progressifs, sa consommations doit donc être vue sur le long terme. Elles sont aussi consommées en période de grandes fatigues physiques mais aussi nerveuses, salutaires aux convalescents. Les orties sont également réputées apporter du bien être en cas d’inflammation des voies urinaires.

Historique : Plusieurs « herboristes» de l’antiquité vantaient déjà les vertus des Orties Piquantes. Au moyen âge, en période de disette, également pendant les dernières guerres elles étaient recherchées pour leurs apports en protéines.

Anecdote  : Frotter des orties piquantes sur la verge des hommes était réputé pour être un redoutable stimulant érectile. L’explication en serait par l’afflux de sang que produit l’urtication.
Le plaisir surpassait-il la douleur ? Nous sommes à l’écoute de vos expériences.

 

 

Ortie piquante 1

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s