Articles

Certains doutes

Je me suis laissé dire que certains doutaient de l’efficacité des plantes et de leurs bienfaits sur notre santé.

J’ose leur rappeler qu’il n’y a pas de vie humaine sans air, sans eau et sans plantes.

  • L’air que nous respirons

  • L’eau qu’il est impératif de boire

  • Les plantes qui nous nourrissent et qui nourrissent les animaux dont nous consommons la viande. Cette viande qui n’est autre que des plantes recyclées.

Pour l’ entretenir pour qu’il se développe, pour qu’il résiste à toutes les agressions externes et internes, notre corps a des besoin nutritionnels divers dont :

  • les vitamines,

  • les oligo-éléments,

  • les minéraux,

  • les glucides,

  • les lipides,

  • les protéines,

  • Etc…

Et n’en déplaise aux détracteurs dont l’unique plaisir est de détracter, tous ces nutriments indispensables à la vie se trouvent dans les plantes fruits et légumes que nous consommons.

Non seulement les plantes nous aident à vivre, grandir, nous développer, nous reproduire et prospérer, elles aident aussi à renforcer nos défenses immunitaires et donc à surmonter les attaques incessantes des multiples envahisseurs et agresseurs que nous organisme doit combattre.

Toutes les plantes ont des spécificités qui se transforment en vertus pour nos organismes lorsqu’elles sont utilisées à bonnes escients et en interactivités.

En effet, leurs vertus sont décuplées lorsque judicieusement sélectionnées elles sont associées à d’autres.

Par exemple pour obtenir d’excellents résultats Denis et Aïcha ont sélectionné pas moins de 11 plantes pour vos tisanes « Ventre plat  » et 41 plantes pour un « régime minceur ».

Notre guerre contre la maladie et le vieillissement sera gagné le jour où nous aurons enfin compris l’utilité de chaque plantes et comment les assembler. C’est d’ailleurs la quête des grands laboratoires qui implicitement reconnaissent les vertus des plantes en cherchant à synthétiser leurs molécules pour plus de ….rentabilité.

Depuis des millénaires, les hommes ont appris les bénéfices qu’ils pouvaient tirer des plantes. Ils les ont patiemment testé et observé et se sont retransmis ce savoir acquis au fil des générations.
Mais la notion du temps à évolué et la patience s’est effacée devant l’urgence du profit. Attendre une phase de lune favorable pour cueillir ou semer n’est pas compatible avec la rentabilité.
Alors on ne respecte plus les rythmes de la natures. On la contraint, on la force artificiellement à donner plus, à pousser plus rapidement, mais en créant des effets pervers en lui supprimant une grande partie de ses vertus.

Heureusement des gens comme Denis et Aïcha perpétuent la transmission de ce savoir ancestral.

Le doute est la mère des angoisses. Pour leur bien-être, j’invite les douteurs à venir nous rendre visite afin qu’ils se soulagent de leurs incertitudes et prennent consciences des Bienfaits des Plantes.

                                                                                                                                                                                                       Bernard 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s